CULTURE

Partagez

  • Protéger le patrimoine et en faciliter l’accès à tous
    Augmenter substantiellement les budgets alloués à la sauvegarde des monuments historiques classés et inscrits ainsi que des œvres d’art françaises.
  • Améliorer l’offre du chèque culture pour en faciliter l’accès au plus grand nombre.
    Assurer l’égal accès pour tous à l’enseignement des sciences, des arts, des sports et stimuler la curiosité et le désir d’apprendre
    Assurer financièrement pour chaque enfant la possibilité d’accéder aux lieux d’enseignement des arts et des sports.
    Mobiliser le service public de l’audiovisuel pour promouvoir la culture.
    Développer l’éducation populaire et favoriser la connaissance de l’histoire de France par la visite de monuments emblématiques, pour les élèves des lycées et collèges.
  • Promouvoir la culture comme moyen d’ouverture sur le monde
    La France doit dénoncer la « mondialisation » – qui n’est en fait qu’une « américanisation » – et favoriser l’ouverture à toutes les cultures du monde, sur un pied d’égalité. Obligation sera faite aux grandes chaînes de télévision et stations de radio publiques (dont TF1 déprivatisée) de diffuser des informations et œvres représentant les points de vue d’autres civilisations : cinéma japonais, chinois, indien, russe, égyptien, tunisien, sénégalais, brésilien, etc.
  • Soutenir les arts vivants en protégeant les artistes contre la précarité et la censure
    Maintien du régime de l’intermittence sur la base de l’accord du 28 avril 2016.
    Faire chaque année une rencontre bilan sur le régime de l’intermittence entre les différentes organisations syndicales des employés et des employeurs du spectacle au ministère de la culture.
    Assurer l’impartialité du ministère de la Culture dans ses subventions face aux différentes expressions artistiques.
    Soutenir particulièrement la création artistique française.
  • Apporter la culture pas seulement en ville mais aussi jusque dans nos villages
  • Promouvoir les évènements artistiques populaires dans les milieux ruraux.
  • Redonner vie aux festivals artistiques
  • Renforcer les subventions des festivals de théâtre, de musique, de danse, de marionnette, d’arts plastiques et de cinéma.
  • Vieller à l’égalité des chances aux grands concours nationaux des écoles d’arts.
  • Simplifier les démarches pour obtenir des subventions et demander une plus grande transparence aux organismes de dotations de subventions pour que chacun puisse en évaluer la pertinence et le bon fonctionnement.
  • Faire de la francophonie une référence culturelle commune mondiale
  • Maintenir et approfondir l’exception culturelle française
  • Soutenir la création artistique française pour les films et les chansons.

Partagez