L’union européenne prise en flagrant délit de désinformation !

Partagez

En ce moment dans les rues de notre arrondissement, l’Union Européenne fait la propagande (avec notre argent) des aides qu’elle accorde à la région pour rendre moins énergivore 5800 appartements. Louable initiative, mais…

Seulement il y a un hic…

Chacun sait, ou devrait savoir, que cela n’est en rien la vérité, car chaque année la France contribue plus qu’elle ne reçoit de cette belle « Europe » ! En effet, L’Hexagone est le deuxième pays « contributeur net » de l’Union Européenne, c’est-à-dire qu’il verse plus d’argent qu’il n’en reçoit. Depuis 1992, notre pays a systématiquement contribué positivement au budget de l’UE. Par ailleurs, depuis le début des années 2000 et l’élargissement de l’UE à 25, on observe que les versements de la France à l’UE n’ont cessé d’augmenter tandis que les retours de l’UE en France sont restés globalement stables.

Source Comptes publics.

Ajoutons que pour 2018, la contribution française au budget européen sera augmenté de 2 milliards d’euros :

Après trois heures de débats dans un Hémicycle dégarni, 80 députés, contre 8, ont voté l’article 27 du projet de loi de finances qui acte le passage de la contribution française à 20,2 milliards d’euros, après 18,7 milliards pour 2017.

Source Le Figaro du 23 octobre 2017.

Ça valait la peine de s’abstenir aux dernières législatives : le résultat, c’est que 88 députés (sur 577, où donc étaient les autres ?) nous ont coûté 2 milliards supplémentaires. Voilà d’où sort l’argent que l’UE prétend investir chez nous.

Franchement, quel est l’intérêt de rester dans cette « Union » européenne, en sachant que nous ne sommes plus souverain des décisions de notre pays ??? FREXIT !?


Partagez

3 Comments

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*